Primes Énergie 2021

En France, près de 25% des émissions de gaz à effet de serre sont issus du secteur du bâtiment, dont 2/3 proviennent du secteur résidentiel. Face à ce constat, l’Etat souhaite davantage massifier la rénovation énergétique des logements, tout en luttant contre la précarité énergétique.

A cet effet, il a décidé de renforcer les aides proposées aux particuliers, en mettant en place des aides plus incitatives et plus efficaces. Parmi elles, les Primes Énergie ou primes CEE (Certificats d’économie d’énergie), ces subventions leur seront accessibles à compter de 2021. Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de ces aides à l’économie d’énergie.

Zoom sur les offres Primes Énergie en 2021

Les primes énergie sont des aides versées directement par les fournisseurs et distributeurs d’énergie. Elles servent à financer différents travaux. Ces subventions seront maintenues jusqu’au 31 décembre 2021. En d’autres termes, l’Etat a décidé de prolonger la 4e période d’une année.

Les Primes Energie 2021 pour tous

Les Primes Énergie ont vu le jour lors de la mise en vigueur du dispositif des CEE en 2006. C’est un système conçu pour inciter les fournisseurs d’énergie à accomplir des actions en faveur de l’économie d’énergie. L’Etat leur impose une obligation qui consiste à récolter un quota de CEE sur une période de 3 ans. Pour les obtenir et atteindre l’objectif fixé, ils peuvent encourager les consommateurs à faire des travaux d’économie d’énergie en leur accordant un financement ou une prime énergie. Grâce à ces acteurs privés, et ce à travers ces travaux de rénovation, ces ménages pourront réaliser des économies d’énergie et pour certains, sortir de la précarité énergétique.

A noter que les Primes Énergie 2021 sont accessibles à tous les foyers français. Cependant les ménages aux revenus plus modestes pourront bénéficier de primes plus importantes. Pour pouvoir en bénéficier, il faut répondre aux critères de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) concernant les ressources.

Les Primes Énergie « Coup de Pouce »

Ce sont des aides lancées dans le cadre du dispositif CEE et elles sont en vigueur depuis l’année 2019. Elles ont pour fonction de financer les dépenses liées au remplacement du chauffage et à la réalisation des travaux d’isolation. Les primes « coup de pouce » sont versées par les vendeurs d’énergie, signataires des chartes. Notons que tous les ménages peuvent y prétendre et ce, sans conditions de ressources. Cela dit, le montant des bonifications attribué à chaque demandeur dépendra de ses revenus.

Le montant des Primes Énergie 2021

Le montant des Primes Énergie dépend de plusieurs critères dont la nature des travaux réalisés, de la zone géographique du chantier et des revenus des ménages. En effet, les Primes Énergie 2021 peuvent être distribués à tous les français, cependant elles seront moins élevées pour les ménages dits « aisés ». A noter que vous recevrez votre Prime Energie par virement bancaire 4 semaines après la validation finale du dossier.

Les Primes Énergie sont cumulables à plusieurs aides comme l'éco prêt à taux zéro et Ma Prime Rénov'.

Comment recevoir les Primes Energie 2021 ?

Plusieurs étapes sont à respecter pour pouvoir bénéficier des Primes Energie 2021 :

  • Faire le choix des travaux de rénovation énergétique à réaliser
  • Faire une demande de Primes Energie avant la signature du devis
  • Faire réaliser les travaux par un artisan certifié RGE
  • Une fois les travaux réalisés, finir de remplir le dossier en ligne et signer électroniquement l’attestation sur l’honneur
  • La prime sera versée par virement bancaire 4 semaines après la validation finale du dossier

Financez vos travaux de rénovation énergétique grâce aux Primes Énergie !
Je calcule ma prime énergie

Quelques nouveautés à retenir pour les Primes Énergie 2021

Le 1er avril 2020, le ministère de la Transition écologique et solidaire a publié au Journal officiel un arrêté qui apporte des changements importants sur les offres « coup de pouce ». A part leur pérennisation jusqu’en décembre 2021, il faut aussi citer la réduction des forfaits accordés aux particuliers qui accomplissent des travaux d’ isolation des planchers bas, ce qui pourrait signer la fin de l’isolation à 1€.

Depuis le 1er septembre 2020, les primes octroyées pour l’isolation des planchers bas seront alignés sur ceux de l’isolation des toitures ou des combles. Ainsi, pour les ménages modestes et très modestes, la prime accordée sera de 20 € /m² au lieu de 30 €/m². Quant aux autres ménages, elle sera de 10 €/m² au lieu de 20€/m². En outre, l’Etat a pris différentes mesures visant à optimiser la sécurité de ces offres face à l’augmentation des cas d’arnaque.

A compter de 2021, les contrôles sur les chantiers seront plus sévères. Les professionnels qui accompliront des manœuvres frauduleuses feront l’objet de sanctions. L’Etat a également rendu obligatoire le respect du délai de 7 jours entre la date de signature du devis et la date de lancement des travaux durant lequel, l’artisan en charge des travaux n’aura pas le droit de demander une contrepartie financière.

Il faut aussi souligner que l’Etat a décidé de soutenir la rénovation globale des copropriétés et des maisons individuels. Ainsi, un coup de pouce spécial sera accordé aux copropriétaires et propriétaires lors du changement d’une chaudière au fioul par un chauffage plus écologique et moins énergivore.

Enfin, un délai de dépôt de dossier supplémentaire de 6 mois sera accordé. Il passe ainsi de 12 à 18 mois.

Les travaux éligibles aux primes énergie 2021

Les Primes Énergie 2021 permettent de financer tous les travaux de rénovation énergétique. On peut citer en premier lieu les travaux d’ isolation thermique des murs, de la toiture, des combles, du toit terrasse, du plancher, des vitrages et des ouvertures. Le remplacement des équipements énergivores comme les ampoules, le lave-linge et le réfrigérateur est aussi éligible aux primes CEE.

Le remplacement du chauffage par un équipement peu énergivore comme le chauffe-eau solaire, la pompe à chaleur, la chaudière à haute performance énergétique et la chaudière biomasse ouvre droit à la prime coup de pouce chauffage.