Une chaudière à condensation peut remplacer votre installation actuelle

Une chaudière à condensation peut s'intégrer à votre ancienne installation.

  • La chaudière à condensation vous permet de transmettre de la chaleur dans votre système de chauffage central.
  • Qu'il s'agisse d'un plancher chauffant ou de radiateurs, la chaudière à condensation s'intègre sans difficulté et peut remplacer votre ancienne chaudière.

Pour faire plus d'économies de chauffage, installez votre chaudière à condensation avec des radiateurs basse température.

  • Nous recommandons d'associer la chaudière à condensation à des radiateurs basse température plutôt qu'à des radiateurs classiques.
  • Dans les deux cas le système de chauffage fonctionnera mais les radiateurs basse température permettent de faire des économies d'énergie plus importante pour un confort identique.

L'installation d'une chaudière à condensation peut demander quelques aménagements

L'installation d'un système d'évacuation d'eau est nécessaire au fonctionnement de la chaudière à condensation.

  • Comme la chaudière à condensation transforme la vapeur d'eau en liquide pour exploiter la chaleur latente, il est indispensable qu'une évacuation d'eau soit installée.
  • Pour cela il suffit de raccorder la chaudière à condensation au réseau des eaux usées.
  • En moyenne, une chaudière à condensation rejette près de dix litres d'eau par jour de chauffage.

Selon le combustible utilisé, une cuve ou un silo peuvent devoir être installé à proximité de la chaudière à condensation.

  • La mise en place d'une chaudière à condensation peut nécessiter l'installation supplémentaire d'éléments en fonction du combustible utilisé.
  • Si votre chaudière à condensation fonctionne au fioul, une cuve 1 000 litres doit être installée. En moyenne, une surface de 5m² est nécessaire.
  • En revanche si la chaudière est alimentée avec du gaz, vous pouvez la raccorder directement au réseau de gaz de votre commune, et vous n'avez besoin ni de cuve ni de silo.

L'installation d'une chaudière à condensation doit satisfaire vos besoins de chauffage

Réalisez un bilan thermique avant l'installation d'une chaudière à condensation.

  • Afin d'être sûr de votre investissement, vous devez réaliser une étude de faisabilité pour déterminer le type d'installation qui correspond le mieux à vos besoins de chauffage.
  • Un bilan thermique devra être dressé pour estimer la puissance nécessaire de la chaudière à condensation.
  • En fonction des résultats de ce bilan thermique, vous pourrez choisir une chaudière adaptée à votre logement et à vos besoins de chauffage.

Confiez votre installation de chaudière à condensation à un professionnel certifié.

  • Même si l'installation d'une chaudière à condensation n'est pas compliquée et demande peu de travaux, un professionnel doit s'occuper de sa mise en place. Nous vous recommandons les professionnels certifiés Qualibat et Qualibois (pour les chaudières utilisant le bois comme combustible).
  • Si l'installation n'est pas effectuée par un professionnel certifié, aucune aide au financement ne pourra être accordée.
  • Les chaudières à condensation labélisées Flamme Verte vous garantisse un haut niveau de qualité et de respect des normes environnementales.
  • De plus, l'installation de la chaudière à condensation doit être couverte par une assurance Responsabilité Civile.

Comment bien dimensionner votre installation ?

A partir d'un raisonnement simple, on peut déterminer l'installation la plus adaptée d'une chaudière à condensation.

Étudier vos besoins de chauffage :

  • Il est capital de bien connaître vos besoins de chauffage.
  • Les principaux éléments qui jouent sur vos besoins de chauffage sont :
    • La région dans laquelle se trouve votre logement, qui indique les températures extérieures moyennes,
    • Et enfin la typologie de votre logement (appartement, maison indépendante, maison mitoyenne).

Connaître le rendement de votre chaudière à condensation :

  • Le rendement d'une chaudière à condensation est différent d'un modèle à l'autre, et d'une installation à une autre. Le rendement vous garantit une certaine quantité de chaleur produite à partir d'une certaine quantité d'énergie consommée.
  • Il peut être altéré en fonction de la qualité du circuit de chauffage. Si les tuyaux sont mal calorifugés par exemple, alors le fluide caloporteur qui circule dans le circuit de chauffage central perd de la chaleur au fur et à mesure qu'elle progresse.
  • De plus, la proximité des radiateurs avec la chaudière à condensation peut influencer sur la perte de chaleur.

Déterminer la puissance nécessaire de la chaudière à condensation pour couvrir tous vos besoins de chauffage :

  • Lorsque vous avez déterminé avec précision quels sont vos besoins de chauffage et quel est le rendement exact de votre chaudière, vous pouvez définir la puissance nécessaire pour couvrir vos besoins de chauffage.
  • Ces calculs sont à faire avec un votre spécialiste chauffagiste.

Vos Économies d'Énergie vous accompagne tout au long de vos projets grâce à un réseau privilégié de professionnels.