L'installation d'un chauffe eau thermodynamique peut s'adapter à votre système actuel de chauffage d'eau chaude sanitaire

Remplacez votre ancien chauffe-eau par un système plus moderne et plus économique.

  • Il est tout à fait possible d'intégrer un ballon thermodynamique à votre installation actuelle: vous pouvez simplement remplacer votre ancien chauffe-eau par un chauffe eau thermodynamique.
  • La différence avec votre nouvelle installation est flagrante ! Vous réalisez une économie d'énergie importante et vous participez à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (dont CO2).
  • L'installation utilisera les mêmes raccordements, vous n'avez pas de travaux particuliers à prévoir.

Une installation simple et moderne pour une production d'eau chaude plus efficace.

  • Les systèmes actuels de chauffe eau thermodynamique présentent des améliorations par rapport aux anciens chauffe-eaux.
  • Sur le plan sonore, les modèles actuels ont fait beaucoup de progrès et sont très discrets: on note un niveau sonore moyen de 35 dB pour des ballons thermodynamiques modernes.
  • Par ailleurs, le réservoir d'eau est de meilleure qualité puisque son isolation a été renforcée.
  • Ainsi, en limitant les déperditions thermiques au sein même du chauffe-eau, la chaleur est mieux conservée et donc l'eau reste chaude plus longtemps.

Pour des performances fiables et une production d'eau chaude sanitaire stable, confiez votre installation à un professionnel.

  • Il existe de nombreux fabriquants de chauffe eau thermodynamique : pour ne pas vous tromper dans le choix de l'équipement et vous perdre dans les caractéristiques techniques, nous vous recommandons de confier votre installation à un professionnel certifié Qualibat.
  • De plus, en passant par un professionnel vous bénéficiez de tous les conseils d'un spécialiste qui connait bien l'équipement que vous avez choisi.

Des contraintes peuvent être imposées par l'installation d'un chauffe eau thermodynamique

Déterminer le meilleur emplacement possible pour l'installation d'un chauffe eau thermodynamique.

  • L'installation d'un chauffe eau thermodynamique représente un certain encombrement.
  • Mais outre cet encombrement, qui n'est pas plus important que celui de votre ballon d'eau chaude actuel, il est capital de bien choisir la pièce où vous installerez votre chauffe eau thermodynamique.
  • En effet, la performance de la pompe à chaleur intégrée au chauffe eau thermodynamique dépendra de son environnement direct.

Quelle est l'emplacement idéal pour l'installation d'un chauffe eau thermodynamique ?

  • Dans la mesure du possible, il faut privilégier les pièces non chauffées où la température ne descend pas en dessous de 10°C.
  • La pompe à chaleur doit pouvoir fonctionner en continu pour éviter au chauffe-eau d'utiliser sa résistance électrique et donc de consommer plus d'énergie.
  • Nous vous recommandons les pièces comme une buanderie, une cave, ou un garage. Les équipements électroménagers étant une source importante de calories, une buanderie est l'emplacement idéal.

Un volume d'air minimum est nécessaire à l'installation d'un chauffe eau thermodynamique.

  • Pour que la pompe à chaleur du chauffe eau thermodynamique puisse fonctionner sans difficulté, il faut une pièce de 20m3 minimum.
  • La pompe à chaleur utilise l'air ambiant de la pièce et rejette l'air dans le même espace: il est donc nécessaire que le volume de la pièce soit suffisant pour renouveler l'air.
  • Cependant il est possible d'installer une évacuation d'air si la pièce a un volume trop faible.

Une alternative possible à cette installation : le système de répartiteur autorégulé.

  • Si jamais vous n'avez pas de pièce disponible répondant aux critères de température et de volume, vous pouvez vous tourner vers un autre type d'installation.
  • Il s'agit du système de répartiteur autorégulé, qui permet d'utiliser l'air ambiant d'autres pièces pour faire fonctionner la pompe à chaleur et le ballon thermodynamique, et de rejeter l'air à l'extérieur par exemple.
  • Pour cela, des conduits d'aération devront être installés dans les pièces concernées, et reliés au ballon thermodynamique.

Une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) associée au chauffe eau thermodynamique augmente significativement son rendement

La VMC facilite le fonctionnement de la pompe à chaleur.

  • La VMC permet de faire circuler l'air et donc de le renouveler.
  • Si vous associez une VMC à un chauffe eau thermodynamique, vous mettez de l'air plus chaud à disposition de la pompe à chaleur.
  • En effet, l'air présent dans les conduits de la VMC est constamment à une température comprise entre 20°C et 30°C, en fonction des saisons.
  • Ainsi, la pompe à chaleur pourra plus facilement produire de la chaleur.

Pour en savoir plus sur la VMC, consultez nos pages dédiées

Une chauffe-eau thermodynamique couplé à une VMC permet de faire plus d'économies d'énergie.

  • Il faut faire attention à ce que le ballon thermodynamique que vous choisissez prenne en charge l'arrivée d'air d'une ventilation VMC, car ce n'est pas le cas de tous les modèles.
  • La quantité d'air soufflé par la VMC ne couvre pas totalement les besoins du chauffe eau thermodynamique.
  • De plus, l'air de la VMC peut contenir des poussières et des impuretés qui peuvent encrasser le système du ballon thermodynamique.
  • Une gaine de raccordement devra donc être installée correctement par un professionnel.
  • Aujourd'hui les constructeurs ont compris cette approche et proposent des modèles de chauffe eau thermodynamique qui peuvent s'intégrer facilement avec une VMC et qui permettent de réaliser plus d'économies d'énergie.