Anah - Habiter Mieux agilité

Une aide financière pour être mieux chauffé

Pour les ménages modestes ou très modestes, il est souvent difficile d’accomplir des travaux de rénovation dans leur maison vu le prix élevé de ceux-la. Trouver une banque disposée à leur accorder un crédit s'avère aussi délicat car leur capacité d’endettement reste faible. Voilà pourquoi, ils sont nombreux à se trouver dans la situation de précarité énergétique.

Heureusement, depuis quelques années, l’Etat multiplie les aides financières destinées à ces ménages précaires. Il collabore avec des établissements publics ou privés. L’Anah (Agence nationale de l’habitat) fait partie des principaux acteurs. Découvrez ses missions et les subventions qu’elle propose pour aider les français les plus modestes à réaliser des travaux de rénovation énergétque.

Tout savoir sur l’Anah

L'Anah contribue activement à la lutte contre la précarité énergétique. Elle propose plusieurs aides financières dédiées spécialement aux foyers qui ont de faibles ressources.

  • Qu'est-ce que l'Anah ?
  • Il s’agit d’un établissement public créé en 1971. Sous tutelle du ministre chargé du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, l’Anah a remplacé le Fonds national d’amélioration de l’habitat. Sa principale mission consiste à aider les propriétaires et les syndicats de copropriétaires à transformer les habitats dégradés ou indignes en logements décents.

    Elle finance les travaux lourds qui permettent d’améliorer le confort et la qualité d’un habitat. La rénovation thermique faisait déjà partie des projets éligibles aux aides de l’établissement. Mais depuis 2010, elle a décidé de soutenir spécialement les ménages modestes ou très modestes afin que ces derniers puissent sortir de leur situation de précarité énergétique.

  • Les subventions proposées par l’Anah
  • L’Anah finance surtout les travaux accomplis dans les logements anciens. En 2010, elle a créé le programme Habiter Mieux. C’est un dispositif d’aide qui se concentre un peu plus sur la rénovation des performances énergétiques des habitations en France. Il a été mis au point dans le cadre de la lutte contre la précarité énergétique.

    Le dispositif Habiter Mieux sert à financer les travaux d’isolation, d’installation d’une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) et des travaux de remplacement de chauffage. En 2018, l’Anah a remplacé l’Aide de solidarité écologique (ASE) du Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART) par une aide unique. Il s’agit de l’Habiter Mieux Agilité. Elle a été associée avec un autre dispositif appelé Habiter Mieux Sérénité.

    Selon les statistiques, le programme « Habiter Mieux » a permis de rénover 243.239 habitats entre 2010 et 2017

  • Les conditions d’accès aux subventions
  • Il existe diverses conditions à respecter si on veut profiter de l’aide Habiter Mieux de l’Anah. La première concerne les ressources. En effet, les revenus des demandeurs de la subvention ne doivent pas dépasser les plafonds fixés préalablement.

    Plafonds de ressources en île-de-France

    NOMBRE DE PERSONNES 
    COMPOSANT LE MÉNAGE
    Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes
    1 20 470 € 24 918 €
    2 30 044 € 36 572 €
    3 36 080 € 43 924 €
    4 42 128 € 51 289 €
    5 48 198 € 58 674 €
    Par personne
    supplémentaire
    + 6 059 € + 7 377 €

    Plafonds de ressources pour les autres régions

    NOMBRE DE PERSONNES 
    COMPOSANT LE MÉNAGE
    Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes
    1 20 470 € 24 918 €
    2 30 044 € 36 572 €
    3 36 080 € 43 924 €
    4 42 128 € 51 289 €
    5 48 198 € 58 674 €
    Par personne
    supplémentaire
    + 6 059 € + 7 377 €

    La seconde condition, il faut que le logement soit achevé depuis plus de 15 ans. Enfin, il faut l’occuper en tant que résidence principale.

A propos de l’aide « Habiter mieux agilité »

Comme il a été indiqué précédemment, le programme « Habiter Mieux Agilité » a intégré officiellement le programme « Habiter Mieux » de l’Anah en 2018.

  • De quoi s’agit-il ?
  • C’est un dispositif d’aide conçu pour financer trois travaux précis. En premier lieu, il y a le remplacement du mode de chauffage par un modèle performant et écologique. C’est une opération qui permet d’accroître le confort thermique de l’habitat. Elle garantit également des économies d’énergie et une baisse des émissions de gaz polluants dans l’atmosphère.

    L’aide « Habiter Mieux Agilité » sert également à financer l’isolation des murs intérieurs ou extérieurs. Ce genre de travaux permet d’éliminer les ponts thermiques et d’éviter ainsi les pertes de chaleur. Grâce à l’isolation, la maison peut stocker de la chaleur, ce qui réduit le temps de fonctionnement du chauffage. L’économie d’énergie est encore assurée.

    Enfin, le dispositif sert aussi à financer l’isolation des combles aménageables ou perdus. Il faut mentionner que ces opérations peuvent diminuer jusqu’à 30% les déperditions thermiques.

    Le programme « Habiter Mieux Agilité » a un côté bien pratique. Il vise l’amélioration immédiate de la performance énergétique des logements.

    Les travaux éligibles

  • Changement de chaudière ou de mode de chauffage
  • Isolation des murs intérieurs ou extérieurs
  • Isolation des combles aménagés et aménageables


Vous cherchez un artisan RGE pour réaliser vos travaux ?
Trouver un artisan RGE
  • Pour qui ?
  • L’aide « Habiter Mieux Agilité » est destinée aux propriétaires de maisons individuelles achevées il y a plus de 15 ans. Pour en être bénéficiaire, il faut également faire partie des ménages modestes ou très modestes, définis en fonction de leurs ressources.

    Sachez aussi que le dispositif n’est pas accessible aux bénéficiaires d’un prêt à taux zéro depuis 5 ans. Enfin, les travaux rénovation énergétique doivent être faits par un artisan RGE(Reconnu Garant de l’Environnement) si on veut profiter de l’aide.

  • Zoom sur les conditions de ressources
  • Pour définir les critères des bénéficiaires de l’aide « Habiter Mieux Agilité », l’Anah impose des plafonds de ressources, actualisés annuellement. Notons que les barèmes varient selon le montant des revenus fiscaux de référence des ménages, du nombre de personnes qui les composent et de leur situation géographique.

    A titre indicatif, si un couple qui réside en région parisienne souhaite bénéficier de la subvention, leur revenu fiscal ne devrait pas excéder les 30.044 €. En revanche, s’il habite dans d’autres régions, le plafond est fixé à 21.630 €. Notons que le foyer en question est considéré comme très modeste. En revanche, il fait partie des ménages modestes si ses ressources sont inférieures à 36.572 € en région Ile-de-France et à 27.729 € dans d’autres régions.

  • Le montant de la subvention
  • Bien entendu, le montant de l’aide octroyée varie selon la catégorie du foyer bénéficiaire. S’il fait partie des ménages très modestes, il pourra accéder à une subvention égale à 50 % du coût hors taxe des travaux réalisés. Le financement accordé peut donc aller jusqu’à 10.000 euros.

    Si le foyer bénéficiaire appartient à la classe des ménages modestes, il aura droit à une aide égale à 35 % du coût hors taxe des travaux. Le montant de la subvention peut cette fois atteindre les 7.000 euros.

  • Les avantages de la subvention
  • Le dispositif « Habiter Mieux Agilité », comme son nom l’indique, est un financement rapide qui permet aux ménages français de réaliser les travaux d’économie d’énergie les plus urgents.

    Les bénéficiaires de cette offre ont aussi droit à l’accompagnement d’un professionnel. L’Anah s’engage à financer cette démarche. Le montant de l’aide s’élève à 150 € au maximum

  • Les aides cumulables
  • Le programme « Habiter Mieux Agilité » est cumulable avec le Cite (Crédit d’impôt pour la transition énergétique).

Un tour sur le programme « Habiter Mieux Sérénité »

C’est aussi une aide dédiée aux ménages très modestes. Son montant peut atteindre 50 % du coût des travaux hors taxe. Pour l’obtenir, il faut réaliser des travaux de rénovation pouvant garantir un gain d’énergie de 25%.

Les démarches pour obtenir les aides de l’Anah

Pour pouvoir bénéficier d’une aide de l’Anah, il faut respecter les conditions mentionnées précédemment. En outre, on doit déposer une demande auprès de l’agence ou sur son site web. Le dossier devra comporter quelques pièces justificatives, le devis réalisé par un professionnel RGE et le formulaire de demande.

Si le demandeur est éligible au dispositif « Habiter Mieux Agilité », un service instructeur prendra contact avec lui. Ce dernier l’informera sur le montant de la subvention accordée. Elle lui sera versée qu'à la fin des travaux.

En somme, l’Anah octroie plusieurs types de subvention aux ménages modestes et très modestes. L’aide « Habiter Mieux Agilité » se montre pratique car elle peut financer les travaux urgents comme le remplacement de chauffage ou l’isolation de la maison. Son montant peut atteindre les 7.000 € ou 10.000 €. Tout dépend des ressources du ménage. Bien sûr, il y a des conditions à remplir pour pouvoir en profiter.

Demandez votre prime énergie pour vos travaux d'économies d'énergie
Je simule ma prime