Gestes écologiques à adopter au bureau

Gestes écologiques à adopter au bureau

Face à la dégradation de l’environnement, il est important de réduire son empreinte écologique au quotidien. Il existe nombreux gestes-éco qu’on peut adopter qui permettent de réduire considérablement sa consommation d’énergie. Ses petits gestes en faveur de l’environnement, appelés également « éco-geste », doivent être adoptés partout, aussi bien à la maison qu’au bureau. A la maison, les efforts sont déjà visibles. Mais qu’en est-il dans les bureaux ? Est-ce que les professionnels adoptent des comportements éco-responsables ? Notons que de gestes simples peuvent changer beaucoup de choses.


Faites un devis travaux gratuit avec Voseconomiesdenergie.fr
Je fais mon devis

Eviter le gaspillage l’eau

Economiser l'eau de l’entreprise, c’est primordial. Il ne faut pas oublier que d’ici quelques années, l’eau va devenir une denrée rare. Ainsi, tout le personnel et les dirigeants doivent contribuer à la lutte contre son gaspillage. Pour les chefs d’entreprise, différentes mesures sont à prendre. Ils peuvent entre autres installer des dispositifs d’économiseurs d’eau sur les robinets et des systèmes de récupération d’eau de pluie. L’eau récupérée peut très bien alimenter les chasses d’eau.

Ils doivent également faire vérifier régulièrement les équipements installés afin de détecter les fuites. Sachez qu’un robinet qui fuit génère une perte de 16 litres d’eau par heure, soit 140 m3/ an. Cela se traduit par une réduction de 350 € sur la facture. Par ailleurs, pour les bureaux équipés de fontaines d’eau, il faudrait opter pour les tasses et non les gobelets à jeter.

Economiser de l’énergie

Les entreprises font partie des plus gros consommateurs d’électricité. L’éclairage, les machines à café, les ordinateurs et les divers appareils électriques qui équipent le local professionnel sont tous énergivores. Il faut rappeler que l’énergie fossile assure encore une grosse part de la production d’électricité en France. Or, elle est responsable de l’émission des gaz à effet de serre qui détruisent la planète. Réduire ses dépenses en électricité au bureau est donc un geste humble et écologique.

Mais comment faire ?

  • Il faut avoir quelques bonnes habitudes comme éteindre l’alimentation, les appareils électriques et l’éclairage quand on s’absente pour un long moment ;
  • utiliser des moteurs de recherche dotés d’un fond d’écran noir comme EcoFree au lieu de mettre l’ordinateur en veille ;
  • s’équiper d’ ampoules en économie d'énergie ;
  • optimiser la lumière naturelle du bureau pour solliciter moins la lumière artificielle ;
  • privilégier les matériels informatiques certifiés « Energy Star » ou « TCO » et enfin, contrôler le fonctionnement du chauffage et de la climatisation.

Une autre solution efficace et pratique s’offre aussi aux dirigeants d’entreprises. Il s’agit d’investir dans l’installation de système de production d’électricité utilisant des sources renouvelables comme les panneaux solaires.

D’autres habitudes à adopter

Pour adopter une attitude éco-responsable, il faut aussi bien choisir son moyen de déplacement pour aller au travail. Les voitures trop polluantes sont à éviter. Il vaut mieux miser sur les transports en commun, le covoiturage ou bien le vélo. De plus en plus d’entreprises mettent en place un plan de déplacement d’entreprises. Les déplacements professionnels sont à réduire. Il est désormais possible de communiquer avec les partenaires d’affaires ou les prospects via des outils de communication modernes. On peut entre autres organiser une visioconférence ou conférence téléphonique, ou simplement s’envoyer des mails.

Les cartouches d’encre sont aussi des produits toxiques, nocifs à l’environnement. Ainsi, il faut réduire leur utilisation, le paramétrage en recto-verso est à privilégier lors des impressions. Enfin, tout comme à la maison, le système de tri des déchets s’applique aussi au bureau. Les dirigeants doivent mettre à la disposition des salariés différents types de poubelles pour qu’ils puissent séparer les déchets en papier et en plastique.