Le prix d'une fenêtre dépend du type de fenêtre, du vitrage, de la menuiserie, et de la surface vitrée

Il existe des fenêtres à tous les prix. Les grandes surfaces de bricolage proposent des premiers prix intéressants mais leur qualité n'est pas optimale. Voici les critères qui définissent le prix d'une fenêtre :

Type de fenêtre :

Toutes les fenêtres ne sont pas faites pour être installées n'importe où. Ainsi, on distingue :

  • La fenêtre classique (droites) : c'est le type de fenêtre le moins cher.
  • La porte fenêtre : elles sont plus chères car le support est plus complexe.
  • La baie vitrée : du fait de leur taille, leur prix est plus élevé.

Type de vitrage :

Plus le vitrage comporte de couche, plus il est cher. Ainsi, un triple vitrage est plus cher qu'un double vitrage, lui-même plus cher qu'un simple vitrage.

Type de menuiserie :

Selon le matériau utilisé comme support, les fenêtres n'ont pas le même prix. En règle générale, les fenêtres en bois sont les plus chères, alors que les prix des fenêtres en aluminium ou en PVC se valent presque.

Surface vitrée :

Plus la surface vitrée est grande, plus le prix sera élevé. Une porte fenêtre avec un soubassement est donc moins chère qu'une sans, car la surface vitrée est réduite.

Par ailleurs, selon le type de verre le prix d'une fenêtre n'est pas le même. Les verres chauffants, les verres anti-réfléchissants ou tous les autres types de verres innovants sont plus chers que les verres classiques.

Quel est l'ordre de prix d'une fenêtre ?

Comptez pour la fourniture et la pose:

  • D'un double vitrage standard (4/12/4 ou 4/16/4), environ 150 euros par m2. Pour une fenêtre de 2m sur 2m en PVC, de bonne qualité, comptez ainsi entre 600 et 800 euros.
  • D'un triple vitrage, environ 250 euros par m2.
  • D'un double vitrage faiblement émissif, près de 250 euros par m2.

Exemple de devis de fenêtres double vitrage chez un particulier

  • Remplacement des fenêtres existantes à simple vitrage en bois par des fenêtres double vitrage 4/12/4 en PVC
  • Appartement situé à Paris, chauffé au gaz
  • Pas de volets
Caractéristiques de l'installation
Surface habitable 150 m2
Type de fenêtre Double vitrage de 1,5m sur 1,5m
Nombre de fenêtres remplacées 8 Fenêtres
Estimations des économies annuelles
Estimation du coefficient thermique des fenêtres avant travaux 4.50 W / (m2xK)
Estimation du coefficient thermique des fenêtres après travaux 1.40 W / (m2xK)
Énergie économisée par m2 isolé 194 kWh / m2
Surface des fenêtres isolées 18 m2
Énergie annuelle économisée dans la maison 3 885 kWh
Prix kWh (électricité) 0.14 Euros / kWh
Économies de chauffage annuelles 545 Euros
Retour sur investissement
Coût total de l'installation TTC 7 000 Euros
Dont fourniture 6 000 Euros
Dont main d'oeuvre 1 000 Euros
Temps d'installation 2 Jours
crédit d'impôt - 1 800 Euros
Prime énergie - 472 Euros
Coût final installation 4 728 Euros
Retour sur investissement 11 Ans