Une toiture végétalisée améliore l'isolation thermique d'un bâtiment, source d'économies d'énergie

Dans un bâtiment, 30% des déperditions thermiques se font par le toit.

  • L'installation d'une toiture végétalisée améliore son isolation thermique.
  • Elle permet une baisse des coûts de climatisation en été, de chauffage en hiver.
  • Vous pouvez réaliser jusqu'à 20% d'économie d'énergie sur votre facture de climatisation et de chauffage pour le niveau situé sous la toiture.

L'installation d'une toiture végétalisée représente un investissement qui permet de réaliser des économies d'énergie

Le coût de l'installation dépend du type de toiture végétalisée et de la surface.

  • Selon la solution retenue, il faut compter entre 100 € et 300 € par mètre carré.
  • Grâce à la toiture végétalisée, vous isolez mieux votre logement et vous faites des économies d'énergie.
  • Par ailleurs, une toiture végétalisée contribue largement à la valorisation du bâtiment.

Une toiture végétalisée augmente la durée de vie de la membrane d'étanchéité

Les végétaux offrent une très bonne protection contre les Ultraviolets (A et B).

  • Cette protection permet de conserver la membrane d'étanchéité en état plus longtemps.
  • On estime la longévité de la membrane d'étanchéité à 40 ans contre 20 ans pour une membrane classique protégée par des gravillons.
  • Vous faites donc des économies sur les travaux de rénovation.

Certaines collectivités proposent des aides financières pour installer une toiture végétalisée et réaliser des économies d'énergie

Ayant des vertus écologiques et économiques importantes, les collectivités encouragent l'installation de toiture végétalisée. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre mairie ou de votre préfecture car ces aides dépendent des collectivités.

Par exemple, le conseil régional d'Île de France et le conseil général des Hauts-de-Seine ont voté deux subventions en faveur de la création de toitures végétalisées :

  • Pour les Hauts-de-Seine : une prise en charge de 80% du surcoût dans la limite de 48 € par mètre carré.
  • Pour la région Ile-de-France : une prise en charge de 50% de la dépense, plafonnée à 45 € par mètre carré pour les chantiers de construction ou de rénovation.

Une toiture végétalisée est donc financée en partie par ces subventions, vous permettant de faire des économies d'énergie pendant longtemps après l'installation.

La toiture végétalisée peut être une alternative économique à des travaux plus coûteux

Pour les collectivités locales :

  • La toiture végétalisée retient une partie des eaux pluviales.
  • En retardant l'écoulement de l'eau, elle constitue une alternative à des travaux coûteux de modernisation des réseaux d'assainissement saturés.

Pour les maîtres d'ouvrage et les architectes :

  • Le toit végétal est une opportunité intéressante pour les architectes.
  • En effet, il permet de respecter l'obligation d'intégrer des espaces verts dans les constructions.
  • De plus, en créant de véritables jardins suspendus les architectes peuvent proposer des idées originales pour faire une toiture terrasse.