Certains équipements solaires peuvent fournir une grande partie des besoins en chauffage et eau chaude sanitaire d’une habitation, grâce à un système de panneau solaire thermique qui permet de réaliser jusqu’à 50% d’économies d’énergie sur la facture. Il convient cependant de bien connaître l’équipement nécessaire pour profiter d’un tel système d'énergies renouvelables.

Système solaire combiné : les grands principes

Un système solaire combiné (SSC) consiste en un système solaire thermique qui est constitué de panneau solaire thermique, un ballon de réserve d’eau chaude sanitaire ainsi qu’un système de chauffage à basse température. Le fluide caloporteur présent dans les tubes et qui récupère l’énergie solaire ainsi collectée, est envoyée ensuite vers le ballon de stockage qui se charge de chauffer l’eau. Le ballon alimente alors le système de chauffage, de même que l’eau chaude sanitaire (ECS). Le système peut donc tout à fait être incorporé à un système de chauffage central préexistant, sans qu’il soit besoin de changer de chaudière ou de radiateurs. Dans tous les cas, prévoir une source d’énergie complémentaire est indispensable, grâce à un système d’appoint qui va pallier les insuffisances du système combiné, en matière d’ensoleillement. La chaudière peut ainsi être indépendante ou couplée à la partie solaire de l’installation.

Les avantages d’un système solaire combiné

Les principaux avantages d’un système solaire combiné demeurent dans une production d’eau chaude et un chauffage 2 en 1. Vous bénéficiez ainsi d’une solution de chauffage complémentaire qui s’intègre parfaitement à votre système central existant. Il convient cependant de faire appel à un professionnel qualifié QualiSol qui vous permettra de profiter d’une installation de qualité. L’autre avantage non négligeable réside dans la diminution de votre facture énergétique. Les économies sont d’autant plus importantes par rapport à l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel.

Système solaire combiné : les différentes techniques existantes

Il existe plusieurs technologies de système solaire combiné :

  • Le stockage direct dans l’habitation : cette solution permet de couvrir entre 25 et 60% des besoins énergétiques constatés selon la taille du logement. Elle désigne un équipement dédié prioritairement aux logements qui sont équipés d’un plancher chauffant C’est la méthode la moins encombrante, et par conséquent plus répandue en France.
  • L’hydro-accumulation : cette solution concerne les maisons non équipées d’un plancher chauffant. Il s’agit d’un système un peu plus encombrant, qui consiste à stocker la chaleur produite par les capteurs thermiques, à l’intérieur d’un réservoir d’eau tampon, pour lequel on puise en fonction des besoins dans la journée et selon le degré d’ensoleillement.

Système solaire combiné et chauffage solaire : vers qui se tourner ?

Le système solaire combiné répond à des critères spécifiques, qui dépendent avant tout des caractéristiques de votre maison, ainsi que de vos habitudes en consommation énergétique. Pour toute installation de système solaire combiné, il convient de faire appel à des professionnels de l’installation solaire, qui disposent de qualifications spécifiques de type Qualisol (pour le solaire thermique), à ne pas confondre avec QualiPV qui est pour le solaire photovoltaïque. Des annuaires professionnels en ligne permettent également de comparer les devis des installateurs selon votre région de résidence.