L'installation d'une eolienne domestique nécessite une étude de faisabilité

Avant de procéder à l'installation d'une éolienne domestique, vous devez vous interroger sur plusieurs points.

  • Il est capital de connaître le potentiel éolien du site d'installation pour être sûr que l'installation sera productive et rentable.
  • Une étude de la surface et de la topographie du terrain doit être réalisée : l'installation d'une éolienne domestique nécessite un environnement dégagé de tout obstacle.
  • Vous devez également définir vos besoins et votre budget : quels sont vos besoins journaliers en électricité et en chauffage ?
  • Il faut également fixer vos objectifs : être autonome en termes de production d'électricité, faire une economie d'énergie, ou réaliser un investissement ?
  • Par ailleurs, vous devez prendre en compte le voisinage : une étude acoustique doit être réalisée pour déterminer si votre installation pourrait perturber l'environnement et le voisinage.

Comment déterminer l'emplacement idéal d'une éolienne domestique?

Généralement, il est conseillé d'effectuer un test pendant un mois pour déterminer la faisabilité et la rentabilité de l'installation d'une éolienne domestique.

  • Il s'agit d'installer un mât avec une éolienne test (une girouette et un anémomètre) pour étudier la force du vent.
  • Après ce mois de test, selon les résultats, l'installation d'une eolienne peut être approuvée ou au contraire déconseillée.

Il faut noter que la productivité d'une éolienne domestique est proportionnelle au cube de la vitesse du vent : il vaut donc mieux privilégier des sites fortement ventés peu de temps à des sites ventés plus modérément mais plus régulièrement.

Il existe deux types d'installation d'éolienne domestique possibles

Selon le modèle, l'installation d'une eolienne domestique peut différer. On compte deux grands types d'installation :

  • L'éolienne horizontale : elle est installée en haut d'un mât, lui même installé dans un environnement dégagé et exposé au vent;
  • L'éolienne verticale : elle peut être installée directement sur votre toit (si votre toit peut supporter cette surcharge).

Dans tous les cas, vous pouvez installer une éolienne domestique et apporter de l'électricité dans des sites isolés géographiquement. Vous avez une autonomie et une indépendance en termes de production d'électricité.

L'installation doit être confiée à un artisan spécialiste

Une éolienne domestique est un équipement qui demande une installation soignée pour deux raisons principales : la sécurité et la performance.

  • Selon le type d'éolienne domestique que vous choisissez, des travaux de terrassement peuvent être nécessaires (ce n'est pas le cas pour les éoliennes verticales installées directement sur le toit du bâtiment).
  • L'installation du mât nécessite généralement l'intervention d'une grue.
  • L'artisan spécialiste sera en mesure de vous conseiller le type d'éolienne domestique le plus adapté à vos besoins, vos attentes, et votre environnement.
  • Enfin, le raccordement de l'éolienne domestique au réseau et/ou à des batteries de stockage doit être réalisé par un électricien.

Selon le type d'éolienne domestique, l'installation et les démarches administratives ne sont pas les mêmes

Il existe différents types d'éolienne domestique. Certaines installations imposent des démarches supplémentaires qu'il ne faut pas négliger.

  • La principale distinction entre les différentes éoliennes est la hauteur du mât.
  • Si le mât de l'éolienne domestique mesure plus de 12 mètres de haut, alors un permis de construire est obligatoire.
  • En revanche, si la hauteur du mât ne dépasse pas 12 mètres, alors une simple déclaration préalable de travaux à la mairie suffit.
  • Si vous souhaitez revendre votre électricité à EDF, vous devez installer votre éolienne domestique dans une Zone de Développement Éolien (ZDE). De plus, vous devrez souscrire un contrat de rachat d'électricité.
  • Dans tous les cas, votre installation doit être couverte par une assurance Responsabilité Civile et par les garanties décennales appropriées. Une assurance dommage et vol est également conseillée.

Nous vous présentons les économies d'énergie réalisées grâce à l'installation d'une éolienne domestique et la durée d'amortissement de votre équipement

Ainsi, nous vous présentons :

  • Le calcul de l'investissement initial, après déduction d'éventuelles aides (subventions de l'ANAH et collectivités);
  • Le calcul de l'économie d'énergie potentielle,
  • Le retour sur investissement de votre installation éolienne domestique.

Nous nous occupons de toutes les démarches administratives

  • Nous vous accompagnons dans vos démarches d'obtention de permis de construire (nécessaire à l'installation des mâts d'une hauteur supérieure à 12m).
  • Nous nous assurons que le projet éolien est autorisé par le PLU (Plan Local d'Urbanisme) de votre commune.
  • Enfin, nous nous occupons des démarches auprès de l'ERDF pour permettre le raccordement de votre installation au réseau électrique national, si vous décidez de vendre une partie ou la totalité de votre production.

Nous vous accompagnons dans vos démarches pour financer votre installation éolienne domestique

  • Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pouvez réduire votre investissement initial en profitant des aides fiscales et des subventions régionales existantes.
  • Nous vous accompagnons dans vos démarches auprès des banques pour obtenir des financements avantageux.

Il est fortement conseillé de confier l'installation d'une eolienne à un professionnel, certifié Qualibat et Qualivent. Vos Économies d'Énergie.fr établit un calendrier et conduit l'ensemble de vos travaux