L'onduleur d'une éolienne domestique se trouve en bout de chaîne de la production d'électricité

Pour comprendre le fonctionnement d'une éolienne domestique et l'utilisation de l'électricité qu'elle produit, il faut comprendre le schéma dans son ensemble.

  • Le générateur de l'éolienne domestique produit du courant électrique alternatif.
  • Or une batterie ne peut stocker que du courant électrique continu.
  • Entre le générateur et la batterie se trouve donc un redresseur, qui permet de convertir le courant électrique.
  • La batterie stocke alors du courant électrique continu, mais le réseau électrique d'un bâtiment utilise du courant électrique alternatif.
  • Il faut donc une nouvelle conversion du courant entre la batterie et le réseau électrique du bâtiment : c'est là que l'onduleur de l'éolienne intervient.

La puissance de l'onduleur est déterminante pour la fiabilité de l'installation éolienne

L'onduleur de l'éolienne doit être adapté à votre installation.

  • Si la puissance de l'onduleur n'est pas en accord avec la consommation électrique envisagée, alors des problèmes de fonctionnement peuvent apparaître.
  • Il est donc capital de bien choisir la puissance de l'onduleur.
  • En règle générale, nous vous conseillons de choisir un onduleur ayant une puissance légèrement supérieure à votre consommation.
  • Ainsi, vous évitez à l'onduleur d'être en surcharge.

L'installation de l'onduleur de l'éolienne doit respecter certaines règles

Un onduleur est un appareil complexe qui intègre entre autres un ventilateur et un réseau de câbles.

  • Le fonctionnement du ventilateur peut entraîner une nuisance sonore : il est donc recommandé de l'installer à l'écart des pièces de vie, et si possible dans un garage.
  • Le courant qui arrive dans l'onduleur est un courant électrique continu, qui peut entraîner une surchauffe : il faut donc utiliser des câbles plus résistants et adaptés l'intensité du courant.