La ventilation VMC double flux comporte deux réseaux de conduits au lieu d'un

Le principe d'une ventilation VMC double flux est de croiser le flux d'air entrant et le flux d'air sortant. Ainsi, l'air vicié va pré-chauffer l'air insufflé dans le logement.

  • Ce type d'installation ne nécessite pas d'entrée d'air au niveau des fenêtres : une seule entrée par le toit est suffisante.
  • L'air intérieur est aspiré par les bouches d'extraction et soufflé vers l'extérieur.
  • Mais avant d'être extrait, cet air passe par un échangeur thermique.
  • L'énergie des calories de l'air vicié va pouvoir chauffer l'air que l'on souffle à l'intérieur.

La ventilation VMC double flux vous permet de réaliser des économies d'énergie importantes

Grâce à ce système de ventilation VMC double flux, vous pouvez réduire votre facture de chauffage de 20%.

  • En utilisant l'air vicié pour chauffer l'air soufflé dans le logement, vous pouvez baisser votre consommation de chauffage.
  • Ce système répartit mieux la chaleur dans le logement, et le confort est donc meilleur.

Une ventilation VMC double flux peut être autoréglable ou hygroréglable

Les deux systèmes de gestion de débit sont possibles. Pour les systèmes de ventilation VMC hygroréglable, il existe deux modes :

La ventilation VMC double flux hygroréglable A :

Ce système régule le débit d'air en fonction de l'humidité mesurée dans les bouches d'extraction.
Ainsi, les entrées d'air restent autoréglables.

La ventilation VMC double flux hygroréglable B :

Dans le cas d'un système hygroréglable B, l'humidité est mesurée à la fois à l'entrée et à la sortie. Les capteurs d'humidité sont donc installés à la fois sur les bouches d'extraction et sur les entrées d'air.
Il permet donc une régulation de l'air parfaitement adaptée à la qualité de l'air ambiant.

La ventilation VMC double flux thermodynamique est couplée à une pompe à chaleur

La ventilation VMC double flux thermodynamique est un équipement écologique qui renouvelle l'air ambiant d'un logement par de l'air chauffé grâce à une pompe à chaleur.

  • Ce type de ventilation VMC coûte plus cher mais vous réalisez des économies d'énergie très importantes.
  • En effet, cette installation peut vous dispenser de chauffage.
  • Grâce à l'échangeur thermique et à la pompe à chaleur, l'air entrant est largement chauffé.
  • Il peut atteindre près de 35°C et donc chauffer un logement.