Poêle de masse : l’accumulation de chaleur par excellence !

L’utilisation d’un poêle de masse à accumulation pour un chauffage domestique permet d’employer les services d’un système sain, économique et écologique, plus performant qu’un poêle a buche traditionnel. Vous profitez par une douce chaleur qui vous enveloppe au lieu de vous étouffer, grâce au rayonnement produit par les poêles en stéatite. C’est le principe du « chaleur bien-être ». Le chauffage par poêle de masse vous assure ainsi un climat différent du chauffage à l’air chaud, grâce à un climat intérieur contrôlé ou l’air n’est plus sec. La pierre naturelle qui compose les poêles en stéatite offre également une sécurité remarquable au toucher.

Le principe de fonctionnement du poêle de masse

Un poêle de masse peut s’employer comme mode de chauffage principal exclusivement. Constitué de matériaux lourds comme la brique ou le béton, le poêle de masse ou à accumulation délivre ainsi l’énergie stockée jusqu’à 24 heures après l’extinction du feu. C’est le cas par exemple du système de type poêle a buche en stéatite, un matériau plus résistant que le métal, et capable d’accumuler beaucoup plus de chaleur dans le volume total du poêle de masse. Pour les habitations basse énergie, certains modèles de poêle a bois dernière génération proposent des solutions intéressantes, grâce à un apport d’air direct en provenance de l’extérieur.

Poêles de masse ou poêle a buche : que choisir ?

Le poêle de masse est en réalité une gamme au-dessus du poêle a buche traditionnel. En effet, le rendement pour un poêle classique est de 40 à 60%, alors qu’ici il est compris entre 80 et 90% pour les poêles de masse dernière génération ! Alors que le poêle à buche classique est composé d’une chambre de combustion en fonte ou en tôle acier, les poêles de masse à très forte inertie thermique sont composés de matériaux accumulant la chaleur. A noter que le prix d’achat d’un poêle de masse est équivalent au coût d’une cheminée en pierre naturelle.

Poêle de masse dernière génération : comment choisir ?

Les systèmes de chauffage par inertie de type poêle de masse ne sont pas soumis aux normes françaises relatives aux appareils de chauffage au bois traditionnels. En revanche, certains critères doivent être pris en compte au moment de l’installation. La puissance de l’appareil doit être fonction du lieu géographique, et des caractéristiques générales de votre habitation. Par la suite, il convient de déterminer l’usage qui sera fait de votre chauffage : l’inertie thermique des poêles de masse étant importante, la chaleur mettra longtemps à se propager dans la pièce.

Poêles de masse : des configurations étonnantes !

L’installation d’un poêle de masse dans votre habitat peut répondre à un travail sur mesure si nécessaire. Si vous optez dès le départ pour un modèle en stéatite, vous pouvez envisager d’y intégrer un four, un chauffage d’appoint électrique et même des banquettes chauffantes ! Vous êtes ainsi assurés de bénéficier des garanties offertes par les normes ISO 9001, qui vous garantissent une fiabilité à toute épreuve.